En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Labex-tulip Logos tutelles

Labex TULIP

Offre d'emploi CDD Ingénieur en microbiologie, biochimie ou biologie végétale

18 juillet 2018

Offre d'emploi CDD Ingénieur en microbiologie, biochimie ou biologie végétale
Le (la) candidat(e) recherché(e) devra avoir une license pro, un Master 1 ou 2 en microbiologie, biotechnologie ou biologie végétale. De préférence, il ou elle devra avoir des compétences de base en microbiologie (préparation de milieux, suivi cinétique de croissance microbienne) et en biochimie (techniques d’analyses RMN ou GC-MS). Des connaissances de base en biologie végétale ou pathogénicité végétale seront un plus.

Lieu : Toulouse (Castanet-Tolosan)
Durée : 2 ans
Salaire : A partir de 1822.86€ brut/mois si niveau L3, 2019.68€ brut/mois si M1 ou M2
Date de début : Dès que possible, au plus tard le 01/10/2018
Unité d’accueil : LIPM INRA - CNRS UMR 2594 ( http://www6.toulouse.inra.fr/lipm/)
Équipe d’accueil : Adaptation et Pathogénicité de Ralstonia (http://www6.toulouse.inra.fr/lipm/Recherche/Pouvoir-pathogene-de-Ralstonia-et-adaptation-a-son-environnement)
Directeur de l’équipe d’accueil : Stéphane Genin
Responsable du CDD : Caroline Baroukh (caroline.baroukh@inra.fr et 05 61 28 55 25)
Financement : Projet New Frontiers TULIP 2018 “Metabolic modelling of A Plant Pathogen Interaction (MAPPI)”

Description :
Les pathogènes de plantes ont un impact significatif sur les pertes agricoles. Comprendre les mécanismes fondamentaux de pathogénicité est essentiel pour trouver des solutions durables contre ces derniers. Les mécanismes biomoléculaires de virulence ont été étudiés en détails, tels que le système de sécrétion de type III. Cependant, la physiologie et le mode de vie du pathogène, comme sa préférence pour certains substrats et les vitesses de croissances associées, ont, jusque-là, été peu étudiés, alors que ce sont des facteurs déterminants dans la compréhension des mécanismes d’infection.
Afin de pouvoir mieux comprendre l’interaction trophique entre hôte et pathogène, le projet “Metabolic modelling of A Plant Pathogen Interaction (MAPPI)”, a été financé par le Labex TULIP. C’est dans le cadre de ce projet que s’inscrit l’offre de CDD, qui consistera à réaliser les expérimentations nécessaires pour calibrer un modèle métabolique. Les expérimentations consisteront dans un premier temps à suivre des cinétiques de croissance du pathogène Ralstonia solanacearum chez la plante avec, en autres, mesure de la croissance bactérienne et suivi cinétique de la composition chimique du xylème. Le suivi cinétique de mutants avirulents sera également réalisé comme élément de comparaison. Dans un second temps, un fois que les substrats permettant la croissance auront été identifiés, la construction de mutants incapable de cataboliser certains substrats sera effectuée afin de comprendre l’importance de chaque substrat dans la pathogénicité. Un certain nombre d’autres expérimentations vis à vis de la physiologie de la plante seront également effectuées, telles que la mesure de la transpiration ou de la croissance.

Pour postuler ou plus de renseignements :
CV + Lettre de motivation à caroline.baroukh@inra.fr ou 05 61 28 55 25.
Date limite pour postuler : 15 août 2018