En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Labex-tulip Logos tutelles

Labex TULIP

A la naissance des espèces…

FoudiS
Si l’actualité regorge d’informations concernant la disparition d’espèces sauvages, chose moins connue certaines…apparaissent ! Comment ? A cette question, devant en principe requérir plusieurs vies d’hommes qui, génération après génération, reporteraient patiemment leurs observations, pour seulement peu à peu entrevoir les mécanismes de la « spéciation », les chercheurs du laboratoire Evolution et Diversité Biologique (EDB ; UMR CNRS/UPS/ENFA) ont, grâce à des circonstances exceptionnelles, rapidement trouvé réponse…Tout cela grâce à l’histoire particulière d’un petit oiseau et de ses descendants établis sur Madagascar et les îles alentours.

La région de Madagascar abrite en effet une lignée d’oiseaux, les Foudis, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Des analyses de l’ADN de ces oiseaux révèlent que les populations de l’ancêtre des Foudis se sont autrefois progressivement scindées en deux groupes distincts, chacun avec une écologie particulière, l’un occupant les milieux ouverts de type savane, l’autre étant exclusivement forestier. Bien que relativement éloignés génétiquement et très différents morphologiquement, les oiseaux de ces deux groupes sont encore interféconds et s’hybrident même parfois dans la nature.

Sur les îles autour de Madagascar, en revanche, leurs descendants se sont installés il y a plusieurs centaine de milliers d’années et ont évolué de leur propre côté… Jusqu’à ce que l’homme introduise au cours des trois derniers siècles,  des oiseaux provenant des savanes de Madagascar, créant ainsi, pour les chercheurs d’EDB, des conditions d’étude quasi expérimentales pour tester si l’évolution dans les îles a produit de bonnes espèces. Malgré de nombreuses années de cohabitation qui auraient pu permettre des croisements entre les oiseaux, aucun hybride n’a pu être observé et aucune trace d’hybridation n’a pu être détectée par les analyses génétiques. N’étant plus capables de se croiser alors qu’elles sont issues d’un même ancêtre, des espèces sont, au sens propre, apparues.

FMThebaud

C.Thébaud, Professeur à l’Université Paul Sabatier et membre d’EDB  tire deux conclusions de ces observations : « Pour la formation de nouvelles espèces, il y a deux paramètres clef : le temps qui s’écoule, bien entendu, mais aussi et surtout la combinaison du temps avec l’isolement géographique. C’est cet isolement qui engendre une rupture complète des flux d’individu et de gènes […] et permet l’évolution de nouvelles caractéristiques et de nouvelles espèces. » Prochaine étape, afin d’identifier les différences de bagage génétique qui jouent un rôle-clé dans l’interfécondité entre Foudis, les scientifiques vont assortir ce travail d’une approche génomique complète…

Voir aussi