Rechercher
Accueil

Actualités

Séminaire Prestige : Gregory Martin

Séminaire Gregory Martin
Gregory Martin - de l'université de Cornell, USA - donnera un séminaire le 12 février prochain à 11h sur les bases moléculaires de la réponse de la tomate à une attaque de Pseudomonas syringae. Une...

Lire la suite

L’environnement génère et sélectionne la variation entre individus

Patricia Beldade
Patrícia Beldade rejoindra le périmètre du LabEx TULIP au cours du premier trimestre 2016. Grace à un package junior et une expérience internationale, elle y développera une approche scientifique n...

Lire la suite

Un pivot de l'immunité identifié chez les plantes

Un pivot de l'immunité
Supprimer les réponses immunitaires de l'hôte compte parmi les actions essentielles des agents pathogènes. Cependant, comme tout mécanisme moléculaire, il n’est ni infaillible ni sans danger. Il le...

Lire la suite

Colloque Plant Protease - Oxford : 10/12 Avril 2016

Colloque Plant Protease
Ce colloque, soutenu par TULIP, portera sur l'étude des mécanismes des végétaux au travers des protéases.

Lire la suite

Une bourse ERC Advanced Grants pour M.Loreau, 1ère opération d'attractivité TULIP

Michel Loreau
Le Conseil européen de la recherche (ERC) vient de publier la liste des lauréats des "Advanced grants", destinées aux chercheurs expérimentés. Michel Loreau (Station d’Ecologie Expérimentale du CNR...

Lire la suite

La relation entre abondances de proies et de prédateurs suit une loi universelle à l’échelle planétaire

La relation entre abondances
L’écologie considère habituellement que la biomasse de prédateurs d’un écosystème varie proportionnellement à celle de leurs proies. Une étude publiée le 4 septembre dans Science par une équipe fra...

Lire la suite

Quand les plantes combattent les herbivores

Quand les plantes combattent les herbivores
Afin de se prémunir des attaques de leurs prédateurs, de nombreuses plantes de la famille des crucifères ont acquis une redoutable défense. Ce genre de poison, appelé « mustard oil bomb » en raison...

Lire la suite

Toutes les actualités

Pourquoi TULIP ?

Face à l’accroissement de la population mondiale, l’humanité doit faire face à des défis de plus en plus nombreux. Parmi eux, le maintien de la biodiversité dans des milieux où l'empreinte des humains est de plus en plus visible, l'alimentation et l'utilisation des sols ou de l'eau sont, sans nul doute, des priorités. Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) TULIP s’inscrit pleinement dans ces enjeux, apportant l’éclairage de 400 scientifiques de tout statut sur un domaine chaque jour plus préoccupant.


Le Labex TULIP vise à développer une théorie globale des interactions entre organismes, afin d’étudier leurs rôles dans l’adaptation des organismes vivants aux changements environnementaux. En se basant sur des approches complémentaires et multidisciplinaires, impliquant des organismes microbiens, végétaux ou animaux sur des modèles expérimentaux à grande échelle, le tout couplé à des approches théoriques, les scientifiques espèrent prédire l’évolution des ressources et, à terme, apporter des solutions aux problèmes qui, prochainement, nous impacteront.


Ce projet vise par exemple à développer de nouveaux intrants, plus respectueux de l’environnement, à améliorer génétiquement les espèces végétales afin de les rendre plus résistantes aux maladies, ou plus généralement à développer des stratégies de gestion durable de l’environnement.





Logo LabEx TULIP