Rechercher
Accueil

Actualités

Agriculture : Comprendre les mécanismes d’émergence de nouvelles maladies

injection
Comprendre comment les agents pathogènes évoluent et s’adaptent pour devenir plus agressifs ou capables d’infecter de nouveaux hôtes constitue un enjeu majeur en santé publique comme en agriculture...

Lire la suite

Une bactérie pour sauver les platanes du Canal du Midi

Equipe Subtitree
Des étudiants de l’Insa et de l’Université Paul Sabatier ont élaboré, avec le sponsoring de TULIP et en lien fort avec ses thématiques, une alternative biologique permettant de lutter contre le cha...

Lire la suite

La génomique revitalise les collections des muséums

Les muséums d’histoire naturelle jouent un grand rôle dans l’inventaire de la biodiversité et ont accumulé des millions de spécimens depuis les premiers travaux de Linné, il y a environ 300 ans. Au...

Lire la suite

L’histoire évolutive et les traits des espèces déterminent leur vulnérabilité aux changements climatiques

Des chercheurs du laboratoire Évolution et Diversité Biologique (CNRS / Université Toulouse III Paul Sabatier / ENFA) apportent un éclairage nouveau sur l’implication des caractéristiques biologiqu...

Lire la suite

TULIP post-doctorats : bilan

Après une journée ouverte à la communauté scientifique et dédiée aux présentations des candidats aux post-doctorats TULIP, le jury composé d'experts nationaux, a tranché parmi les 11 derniers candi...

Lire la suite

Ecologie : Relier le temps et l’espace

equations
Comment évaluer la résistance d’un écosystème à des perturbations externes, telles que celles liées à l’activité humaine ? Au travers de nombreuses études, la compréhension des mécanismes de stabil...

Lire la suite

Toutes les actualités

Pourquoi TULIP ?

Face à l’accroissement de la population mondiale, l’humanité doit faire face à des défis de plus en plus nombreux. Parmi eux, le maintien de la biodiversité dans des milieux où l'empreinte des humains est de plus en plus visible, l'alimentation et l'utilisation des sols ou de l'eau sont, sans nul doute, des priorités. Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) TULIP s’inscrit pleinement dans ces enjeux, apportant l’éclairage de 400 scientifiques de tout statut sur un domaine chaque jour plus préoccupant.


Le Labex TULIP vise à développer une théorie globale des interactions entre organismes, afin d’étudier leurs rôles dans l’adaptation des organismes vivants aux changements environnementaux. En se basant sur des approches complémentaires et multidisciplinaires, impliquant des organismes microbiens, végétaux ou animaux sur des modèles expérimentaux à grande échelle, le tout couplé à des approches théoriques, les scientifiques espèrent prédire l’évolution des ressources et, à terme, apporter des solutions aux problèmes qui, prochainement, nous impacteront.


Ce projet vise par exemple à développer de nouveaux intrants, plus respectueux de l’environnement, à améliorer génétiquement les espèces végétales afin de les rendre plus résistantes aux maladies, ou plus généralement à développer des stratégies de gestion durable de l’environnement.





Logo LabEx TULIP