En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Labex-tulip Logos tutelles

Labex TULIP

Actualités

Toutes les actualités
Offre d'emploi post-doctoral en biologie cellulaire végétale

Offre d'emploi post-doctoral en biologie cellulaire végétale

Un poste postdoctoral financé par le LabEx TULIP via le Junior Package de Gregory Vert au sein du LRSV est disponible pour travailler sur...
Lire la suite
Séminaire Rémi Peyraud

Séminaire Rémi Peyraud

29/01/2019 Salle de séminaire de l'unité EDB (Bât 4R1)

Rémi Peyraud donnera un séminaire « Flipping biology from a correlative science to a causality science, the iMEAN startup » le 29 janvier 2019 à...

Lire la suite
La communication intercellulaire régule la formation des nodosités fixatrices d’azote

La communication intercellulaire régule la formation des nodosités fixatrices d’azote

Dans un article publié le 8 Novembre 2018 dans la revue Current Biology, des chercheurs du LIPM (UMR CNRS/INRA) et de l’Université de Leeds (UK)...
Lire la suite
La mouche du fruit est capable de transmettre culturellement ses préférences d’appariement

Un projet New Frontiers montre que la mouche du fruit est capable de transmettre culturellement ses préférences d’appariement

Un consortium interdisciplinaire mené par des chercheurs de TULIP montre que la minuscule mouche du fruit (ou Drosophila melanogaster) a les...
Lire la suite

Pourquoi TULIP ?

Face à l’accroissement de la population mondiale, l’humanité doit faire face à des défis de plus en plus nombreux. Parmi eux, le maintien de la biodiversité dans des milieux où l'empreinte des humains est de plus en plus visible, l'alimentation et l'utilisation des sols ou de l'eau sont, sans nul doute, des priorités. Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) TULIP s’inscrit pleinement dans ces enjeux, apportant l’éclairage de 400 scientifiques de tout statut sur un domaine chaque jour plus préoccupant.

Le Labex TULIP vise à développer une théorie globale des interactions entre organismes, afin d’étudier leurs rôles dans l’adaptation des organismes vivants aux changements environnementaux. En se basant sur des approches complémentaires et multidisciplinaires, impliquant des organismes microbiens, végétaux ou animaux sur des modèles expérimentaux à grande échelle, le tout couplé à des approches théoriques, les scientifiques espèrent prédire l’évolution des ressources et, à terme, apporter des solutions aux problèmes qui, prochainement, nous impacteront.

Ce projet vise par exemple à développer de nouveaux intrants, plus respectueux de l’environnement, à améliorer génétiquement les espèces végétales afin de les rendre plus résistantes aux maladies, ou plus généralement à développer des stratégies de gestion durable de l’environnement.

Logo LabEx TULIP