En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Labex-tulip Logos tutelles

Labex TULIP

Actualités

Toutes les actualités
Faire émerger les propriétés génériques simple des communautés écologiques complexes

Faire émerger les propriétés génériques simple des communautés écologiques complexes

Plusieurs chercheurs de la Station d’Ecologie Théorique et Expérimentale (SETE - UMR 5321 – CNRS/UPS) de Moulis publiaient en février 2018 un...
Lire la suite
Séminaire « Prestige » René Geurts

Séminaire « Prestige » René Geurts

29/06/2018 Salle Marc-Ridet

René Geurts donnera un séminaire « The non-legume Parasponia as a comparative model to underpin the core genetic network essential for rhizobium...

Lire la suite
Séminaire « Visiting Scientist » Andries Temme

Séminaire « Visiting Scientist » Andries Temme

23/05/2018 Salle Marc-Ridet

Andries Temme donnera un séminaire « Traits, trade-offs, and tolerance: The genetic basis of key traits associated with abiotic stress tolerance in...

Lire la suite
Le Master Economy & Ecology recrute

Le Master Economy & Ecology recrute !

Le Master 2 Économie et Écologie soutenu par les LabEx IAST et TULIP offre aux étudiants une expertise unique dans l'analyse des effets des...
Lire la suite

Pourquoi TULIP ?

Face à l’accroissement de la population mondiale, l’humanité doit faire face à des défis de plus en plus nombreux. Parmi eux, le maintien de la biodiversité dans des milieux où l'empreinte des humains est de plus en plus visible, l'alimentation et l'utilisation des sols ou de l'eau sont, sans nul doute, des priorités. Le Laboratoire d’Excellence (LabEx) TULIP s’inscrit pleinement dans ces enjeux, apportant l’éclairage de 400 scientifiques de tout statut sur un domaine chaque jour plus préoccupant.

Le Labex TULIP vise à développer une théorie globale des interactions entre organismes, afin d’étudier leurs rôles dans l’adaptation des organismes vivants aux changements environnementaux. En se basant sur des approches complémentaires et multidisciplinaires, impliquant des organismes microbiens, végétaux ou animaux sur des modèles expérimentaux à grande échelle, le tout couplé à des approches théoriques, les scientifiques espèrent prédire l’évolution des ressources et, à terme, apporter des solutions aux problèmes qui, prochainement, nous impacteront.

Ce projet vise par exemple à développer de nouveaux intrants, plus respectueux de l’environnement, à améliorer génétiquement les espèces végétales afin de les rendre plus résistantes aux maladies, ou plus généralement à développer des stratégies de gestion durable de l’environnement.

Logo LabEx TULIP